Je veux être en première page de Google…


C’est le rêve de tout professionnel : être dans les premiers résultats lors des recherches des internautes dans les moteurs de recherche mais comme tout rêve, il se heurte à la réalité.

Ceci est d’autant plus difficile si votre site est récent. Les sites avec de l’ancienneté apparaitront toujours plus haut tant que le votre n’a pas prouvé qu’il peut rendre service aux internautes. Car il faut bien intégrer qu’un moteur de recherche comme Google pour garder leur place de leader (Plus de 95% des recherches en France) n’a qu’un objectif : présenter à l’internaute les sites internet qui vont répondre au mieux à sa problématique et ainsi le fidéliser pour pouvoir lui présenter les annonces publicitaires qu’il vend par ailleurs.

Pour définir l’ordre de présentation des résultats, Google a développé des algorithmes dont la structure est gardée secrète. Ces algorithmes sont modifiés régulièrement avec des impacts plus ou moins importants à chaque fois sur l’ordre des résultats. Par ailleurs, Google peut présenter les résultats de façon différente sur l’ordinateur de chaque internaute, en fonction de ses habitudes de recherche, sa géolocalisation, etc… il est donc difficile de savoir exactement à quelle place se situe un résultat. Votre site peut vous apparaitre en 1ere page et ne pas apparaitre pour un autre internaute…

Les agences qui vous promettent d’apparaitre en 1ère page vous vendent donc… du rêve.

Je veux être visible pour mon activité

Ceci est important mais il faut être capable de définir son activité principale. Si vous avez plusieurs activités, il faudra organiser, structurer votre site et votre présence sur le web afin de ne pas se retrouver avec un catalogue d’activités qui perdra toute force de référencement. Parfois, il vaut mieux regrouper des activités pour pouvoir rédiger du contenu riche plutôt que d’avoir des dizaines de pages semblables avec des textes courts et des univers sémantiques semblables.

Ceci est plus raisonnable. D’ailleurs, il n’y aucun intérêt pour une profession libérale qui travaille sur rendez-vous d’être visible hors de sa zone de chalandise. Cela risque d’attirer des curieux ou des personnes que vous ne pourrez pas satisfaire.

Bien définir son activité et son univers sémantique

Il n’est pas rare que les professionnels utilisent un jargon qui n’est pas celui qui est utilisé par leurs clients/patients. Comme ils sont pros, ils sont puristes et ne veulent pas utiliser des mots trop « courants » , pourtant il faut penser aux termes et aux questions que vont se poser les internautes qui cherchent un service. Vont-ils taper « masseur-kinésithérapeute pour rééducation méthode McKenzie » ou « kine dos + ville » ou autre chose ?

C’est important lors de la présentation de l’activité et des services, il faut penser à répondre à des questions pratiques plutôt que de donner des éléments théoriques. Les étudiants faisant des thèses n’iront pas sur votre site ! et vos clients ne font pas de recherches pour une thèse…

Je veux être visible sur ma zone

Ceci est raisonnable. D’ailleurs, il n’y aucun intérêt pour une profession libérale qui travaille sur rendez-vous d’être visible hors de sa zone de chalandise. Cela risque d’attirer des curieux ou des personnes que vous ne pourrez pas satisfaire.

Avoir une adresse physique et un téléphone fixe

Les moteurs de recherche vont associer votre activité à un lieu, ce qui va leur permettre de proposer des professionnels autour des internautes qui font des recherches. Si cette information est différente sur plusieurs sites , ils vont considérer que cette information est peu fiable et donc la rendront moins visible.

Il est donc favorable d’avoir un nom, une activité et une adresse professionnelle officielle en cohérence avec les principaux annuaires comme Pages jaunes, Yelp, les annuaires professionnels, les annuaires des ordres ou des sites officiels pour les professions réglementées.

Le mieux est de faire une recherche avec votre nom sur Google et de prendre contact avec les sites qui présentent des informations erronées.

C’est particulièrement important en début d’activité ou après un déménagement.

Plus généralement , tout ce qui peut conforter les moteurs de recherche sur votre existence réelle est à utiliser

Plus généralement , tout ce qui peut conforter les moteurs de recherche sur votre existence réelle est à utiliser comme :

  • un numéro de téléphone fixe plutôt que mobile
  • un numéro de SIRET
  • un numéro d’enregistrement à l’ordre
  • des liens de sites de confiance, dans le même univers sectoriel, vers votre site

Utiliser Google My Business pour être visible

Google propose aux professionnels un outil très interessant pour valoriser leur présence dans son moteur de recherche : Google My Business.

Google My Business permet de :

  1. indiquer des informations à ses clients

    • vos coordonnées
    • vos horaires d’ouverture
    • votre activité
    • vos services
    • le lien vers vos rendez-vous en ligne
  2. rédiger facilement des actualités, créer des offres ou encore créer des évènements.

  3. interagir avec ses clients

    • répondre à des questions
    • proposer un Chat
    • répondre aux avis
    • rediriger vers votre site
Cpature d'écran, exemple de fiche google My business


Optimiser sa fiche Google My Business

Ceci nécessiterait un article à part entière.

Voici déjà quelques informations

  1. Revendiquer sa fiche

    • Il semble parfois plus facile de recréer une fiche mais cela est une mauvaise idée. Connecté à votre compte Google (obligatoire d’en avoir un pour pouvoir gérer une fiche Google My Business) , vous pouvez taper votre nom ou le nom de votre établissement et on vous proposera de vérifier qu’il vous correspond bien. Cela peut être immédiat si vous avez un numéro de téléphone fixe.
    • Parfois votre compte peut être déjà la propriété de quelqu’un. Vérifiez alors que ce n’est pas vous avec une ancienne adresse (cela arrive) , en envoyant un mail au propriétaire. Sinon, prenez contact avec la personne qui a créé / revendiqué votre fiche. Il vaut mieux que cela se fasse à l’amiable car il est compliqué de récupérer auprès de Google une fiche appartenant à un autre.  Doctolib ou les plateformes de rendez-vous, par exemple, revendiquent systématiquement les fiches de ses clients pour les rediriger vers leurs sites (les malins) mais il ne font en général pas d’histoire pour vous en donner l’administration. Vous avez tout intérêt à les récupérer pour gérer vous même votre communication.
  2. Vérifier la localisation sur Map

    • Google My Business et Google Map sont liés. Il arrive parfois que votre cabinet ou votre lieu d’accueil des clients ne soit pas bien positionné. C’est dommage car cela peut tromper certains clients, sans compter que cette position peut être reprise par de nombreux sites.
    • Sachez que Google Map a du mal à gérer le marquage de plusieurs professionnels à une même adresse, d’autant plus quand ces professionnels ont la même activité. Il va donc les faire apparaitre au gré de son algorithme… il est parfois donc désolant de ne pas voir apparaitre son activité directement. La prime est souvent au plus ancien. D’où l’intérêt de reprendre la fiche de son prédécesseur si vous reprenez une activité et que les avis vous conviennent. Sinon il faudra s’assurer que votre successeur a fermé sa fiche … et encore parfois Google fait apparaitre un établissement fermé plutôt que son successeur ouvert… une bizarrerie…
  3. Mettre ses informations à jour

    • N’hésitez pas à utiliser toutes les possibilités données par Google comme le renvoi vers votre site, le lien vers votre page de prise de rendez-vous, vos horaires , une description, vos services ou produits etc…
    • Ajoutez vos nouveaux services au fur et à mesure
    • Indiquez vos horaires exceptionnels, en particulier si vous ouvrez certains jours fériés
  4. Ajoutez des photos

    • l’image est le contenu roi sur internet, n’hésitez pas à mettre des images sinon Google en mettra pour vous. Il est arrivé à une de nos clientes de nous appeler horrifiée parce qu’une personne inconnue apparaissait sur sa fiche
    • N’ajoutez pas toutes vos photos le même jour, espacez ces ajouts, vous montrerez ainsi aux robots que vous êtes bien existant
  5. Respectez les règles de Google My business

    Bon, là c’est un peu flou car on remarque que certains qui ne les suivent pas apparaissent en bonne place sur Google Map ??? Mais il y a quand même des règles

Pour optimiser vos résultats avec Google My Business :

  • Veillez à ce que votre entreprise soit représentée telle qu’elle est dans la réalité et telle que les clients la connaissent (au niveau de votre signalétique, de vos documents et des éléments représentatifs de votre marque).
  • Vérifiez que votre adresse et/ou votre zone desservie sont exactes et précises.
  • Choisissez le moins de catégories possible pour décrire votre activité principale.
  • Chaque entreprise ne doit avoir qu’un seul profil. Dans le cas contraire, vos informations risquent de ne pas s’afficher correctement sur Google Maps et dans la recherche Google.

Source : Google 


La gestion de Google My Business au jour le jour

La rédaction de posts

Vous pouvez écrire des actualités , informer sur vos évènements ou encore proposer des offres très simplement en rédigeant un post.

L’intérêt majeur de ces posts c’est qu’ils vont être visibles pour tous les internautes qui verront s’afficher votre fiche Google My business dans leurs recherches. Alors qu’un article sur votre blog nécessitera que les lecteurs viennent sur votre site avant donc qu’ils aient eu la connaissance qu’il y avait une nouvelle actualité. En conséquence, le côté négatif, c’est que les internautes ne sont pas sur votre site . Vous avez donc intérêt à écrire votre actualité sur votre site, puis faire un post synthétique sur Google my business et mettre un lien « Lire plus » vers votre actualité. Ainsi les internautes seront redirigés vers votre site et pourront plus facilement prendre rendez-vous ou lire d’autres informations à votre sujet.

Pensez que les posts avec photos sont les plus impactants.

A noter , les posts sur Google My Business ont une durée d’affichage d’une semaine. Passez par les évènements pour un affichage plus long.

La gestion des avis

Ce point est toujours sensible et un article sur le sujet est en cours de rédaction.  Se sentir jugé par des personnes qui n’ont parfois pas les compétences pour le faire est souvent insupportable et les professions libérales ont souvent du mal avec les avis. Malheureusement , ils font partie de l’écosystème digital et il faut faire avec.

Sachez que même si vous n’avez pas créé de fiche Google My Business, Google va en créer une automatiquement avec les éléments qu’il récupère auprès d’organismes d’enregistrements. Les internautes pourront donc écrire des commentaires sur vous de toutes les façons. C’est scandaleux mais ainsi…

Vous avez tout intérêt à répondre à un avis:

vous avez le droit de réponse et votre interlocuteur ne pourra pas réenchérir

Pensez que la réponse que vous faites n’est pas à destination de la personne qui a écrit l’avis mais à ceux qui le lisent. En effet, il est impossible de gérer un mécontentement par une simple réponse à un message  et le content est déjà convaincu. Par contre, les autres internautes seront rassurés de voir que vous avez fait une action pour rattraper une éventuelle erreur ou de comprendre ce qu’il s’est passé. Ne cherchez pas à vous justifier , ce n’est pas l’endroit pour prouver vos compétences. Soyez factuels et essayez de ne pas réagir émotionnellement.

Répondre aux avis positifs est aussi favorable , moins pour les internautes mais pour Google qui apprécie l’interactivité ( et vous le rendra ??? ) .

En général, les avis négatifs encouragent les avis négatifs et les avis positifs encouragent les avis positifs. Vous avez donc intérêt à réagir sans attendre trop (mais pas trop réactif non plus ) quand vous avez un commentaire désagréable.

A savoir sur les avis dans Google My Business : 

  • Vous avez le droit de réponse et votre interlocuteur ne pourra pas réenchérir
  • Un extrait d’un avis peut être affiché s’il est en relation avec le terme recherché (voir exemple en image)
  • Les avis les plus longs ont tendance à être présentés en premier
  • Si vous avez des avis sur d’autres plateformes, Google peut les faire apparaitre également sur votre fiche. On peut imaginer que l’inverse se fera rapidement également.
  • Vous pouvez engager vos clients fidèles à publier un avis en leur donnant le lien vers votre fiche
Exemple d'affichage d'extrait d'avis dans Map